Radio Chauffeurs

LE DIRECT

Nos Partenaires

Les Chauffeurs

Les Chauffeurs

Radio-mr-redouane-azhar2020

Président directeur général
Redouane Azhar

RADIOCHAUFFEURS: un concept novateur pour les pros de la route! Chauffeurs routiers, taxis, ambulanciers, VTC, autocaristes devraient bientôt avoir leur propre radio : Radiochauffeurs. Ce concept novateur, né dans l’esprit de Rédouane Azhar a déjà vu le jour sous la forme d’un site internet, radiochaufffeurs.fr. Un média nouveau qui vise une cible bien spécifique, les chauffeurs professionnels, pour leur proposer des contenus propres, dédiés. L’expression « radio chauffeurs » va-t-elle perdre sa connotation péjorative ? On est enclin à le croire… Car si longtemps, ce vocable a signifié « ragot » (à l’image de « radio moquette » dans les bureaux), l’objectif aujourd’hui de Redouane Azhar, PDG de Radiochauffeurs, est d’en faire un média dédié aux professionnels de la route.

Il faut dire que cet ancien chauffeur guide, qui aime à imaginer des concepts depuis toujours, sait de quoi il parle. Et si l’aventure a vraiment pris corps, avec la création du site Internet radiochauffeurs.fr, lors du confinement, cela faisait déjà quelques temps que l’idée trottait dans la tête du patron de la future radio.
Une cible de centaines de milliers de professionnels
Une radio qui devrait voir le jour au plus tard en décembre prochain sous la forme d’abord d’une web radio avant de basculer vers la DAB (Digital Audio Broadcasting ou en français radiodiffusion numérique ou système de radiodiffusion sonore numérique).

Comme objectif d’« accompagner les chauffeurs et rendre leur métier agréable », Radiochauffeurs met la barre très haute pour séduire un public nombreux.
Avec près de 60.000 taxis* en France et plus de 26.000 VTC*, 20.000 ambulanciers**, 260 000 chauffeurs routiers***, etc. la cible visée est relativement large et a surtout des besoins très spécifiques, aujourd’hui non comblés. Ainsi, à titre d’exemple, rien qu’en relayant l’existence de radiochauffeurs.fr sur des groupes professionnels Facebook, le site radiochauffeurs.fr reçoit aujourd’hui 10.000 visites chaque jour ! Preuve de l’appétence de la cible pour ce média thématique.

Une programmation dédiée
Un site qui va s’étoffer dans les prochaines semaines avec une rubrique emploi mais aussi des actualités par sous-secteurs d’activités (chauffeurs routiers, ambulanciers, taxis, autocaristes, etc.).
Parallèlement, la radio va voir le jour avec une programmation plus généraliste mais toujours dédiée aux chauffeurs professionnels avec des actualités sur les véhicules, de l’humour, de la musique bien sûr, des interviews de politiques et de syndicalistes sur les problématiques propres aux chauffeurs professionnels et une part d’info trafic grâce à des alertes qui seront directement transmises par les professionnels, mais aussi, toujours provenant des chauffeurs eux-mêmes, des recommandations quant à des restaurants, des aires de repos…
Les annonceurs ne seront pas non plus oubliés avec une régie publicitaire purement dédiée à ceux dont la cible est connexe à l’auditorat de la radio (fabricant de véhicules et de produits d’entretien, prestataires de services, assureurs, distributeurs de carburant, etc.).
Le projet est d’importance et l’énergie ne manque pas. Bienvenue en tout cas à cette nouvelle radio dans le paysage audiovisuel français qui devrait combler un vide auprès de nombreux auditeurs professionnels de la route.

Équipes de Radio Chauffeurs

Laurent Le Goupil

Laurent Le Goupil

Reporter
Joanna Filas

Joanna Filas

Secrétaire
Marküs Gallinger

Marküs Gallinger

Designer
Marek W

Marek W

Webmaster

Coronavirus (COVID-19):

Actualité La sécurité et le bien-être de tous les chauffeurs sont t'une priorité pour la radio. Nous suivons de près la situation liée au coronavirus (COVID-19) et ajustons en permanence les mesures prises pour contribuer à la sécurité pour vous.
Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public ainsi que dans les lieux estimés pertinents par les préfets de chaque département, sauf les locaux d’habitation, en fonction de la situation épidémique locale.(Link!)